Policy Sectors

Press Release

Présidente de l’AFAC : La réconciliation s’est fait attendre; il est temps d’agir!

PUBLICATION IMMÉDIATE

29 septembre 2022

OTTAWA – Déclaration de Carol McBride, présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC), à l’occasion de la deuxième Journée nationale annuelle de la vérité et de la réconciliation :

« Près de 500 ans se sont écoulés depuis que les Européens sont arrivés sur les rivages de l'île de la Tortue, ont déclaré que ces terres étaient inhabitées et ont entamé le processus de colonisation. Pendant près de 500 ans, les colons ont tenté d'assujettir et d'assimiler les Premiers Peuples de ces terres.

Maintenant, après avoir reconnu les torts qui nous ont été causés, ainsi qu'à nos enfants, pendant un siècle et demi de régime des pensionnats, on lance des appels à la réconciliation. Après qu’on ait trouvé près d'un millier de petits corps dans des tombes non identifiées, la population canadienne commence à comprendre la profondeur de notre chagrin et de notre angoisse. On a déclaré la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Il a fallu des centaines d’années pour que se produise cette prise de conscience du traitement injuste infligé aux Premières Nations, aux Métis et aux Inuits. Nous voulons ce qu’on appelle « réconciliation ». Elle ne se réalisera pas avec des mots, mais avec des actions. La Commission de vérité et de réconciliation a éclairé la voie avec ses 94 appels à l'action. N'attendons pas une semaine, un jour, une minute de plus pour avancer ensemble dans la voie de la réconciliation. »

-30-


Media Contact:

For information, or to arrange an interview, contact:

Gloria Galloway gloria@gloriagalloway.com or 613-447-6648

Pour obtenir plus d’information ou prendre des dispositions pour une interview, contacter:

Gloria Galloway, par courriel : gloria@gloriagalloway.com ou par téléphone: 613-447-6648


About The Native Women’s Association of Canada
The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is a National Indigenous Organization representing the political voice of Indigenous women, girls and gender diverse people in Canada, inclusive of First Nations on and off reserve, status and non-status, disenfranchised, Métis and Inuit. An aggregate of Indigenous women’s organizations from across the country, NWAC was founded on the collective goal to enhance, promote and foster the social, economic, cultural and political well-being of Indigenous women within their respective communities and Canada societies.