Policy Sectors

Press Release

Le premier programme de compétences numériques au Canada lancé par l'AFAC, l'OEA et la Fondation des Amériques est un premier pas vers la résilience économique des Autochtones et la réconciliation

PUBLICATION IMMÉDIATE

28 sept. 2022

OTTAWA – L'Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) s'est jointe à l'Organisation des États américains (OEA) et à la Fondation des Amériques pour annoncer le lancement canadien d'une initiative exceptionnelle de formation aux compétences numériques à l’intention des Autochtones.

Le lancement a eu lieu aujourd’hui, deux jours avant la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

L'annonce du nouveau projet Digispark Canada de POETA (Partnerships for Economic Opportunities through Technology in the Americas) répondra à la marginalisation économique des peuples autochtones dans ce pays. Il répond aux appels à la justice définis dans le rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (FFADA). Il s'agit d'une action concrète. Le programme contribuera à la réconciliation et à la résilience économique; il est conçu pour permettre aux peuples autochtones d'acquérir des compétences dans les secteurs très demandés de la technologie et des services numériques. Le gouvernement fédéral du Canada estime qu'il aura bientôt 8 000 postes vacants dans ce secteur.

La chef de la direction de l’AFAC, Lynne Groulx, s'est virtuellement jointe à la Fondation des Amériques et au secrétaire général de l'Organisation des États américains (OEA). En faisant référence à cet écart dans la prospérité économique, Mme Groulx a déclaré : « On ne compte que seuls 2,2 % des travailleurs du secteur de la technologie sont des Autochtones. C'est inacceptable. Nous devons de toute urgence combler cette lacune. Nous devons prendre des mesures concrètes telles que ce projet pour mettre fin à la marginalisation économique ».

Dans une déclaration puissante depuis Washington, D. C., le secrétaire général de l’OEA, Louis Almagro, a parlé de l'impact des pensionnats et de vérité et réconciliation. Il a mentionné que ce programme favorisera l’habilitation des Autochtones et contribuera à l’acquisition de compétences par les Autochtones. « Je vois comment ce projet cible les problèmes critiques qui affectent les peuples autochtones de l'hémisphère. Le succès du projet devrait devenir un exemple de la manière de réaliser un développement social et économique inclusif et durable avec les communautés autochtones et la région dans son ensemble. »

« Il s'agit d'un programme qui favorise l'apprentissage continu et les opportunités économiques pour les Autochtones en leur donnant accès à un mentorat, une formation professionnelle et des espaces de collaboration de qualité, ciblés et adaptés à la culture », a déclaré Linda Eddleman, chef de la direction de la Fondation.

Pour cocréer le plan, la Fondation des Amériques et l’AFAC ont signé un protocole d'accord qui prévoit que la Fondation et l'AFAC s'associent pour piloter le programme, qui comprendra une formation en alphabétisation numérique et en compétences informatiques et les participants pourront développer les aptitudes de vie nécessaires en milieu de travail.

Le programme sera offert à partir du nouveau Centre d'innovation sociale, économique et culturelle de l'AFAC, à Gatineau, au Québec, que la Fondation a qualifié d'espace de guérison. Le programme sera également offert à distance pour permettre aux personnes vivant à l'extérieur de la région de la capitale nationale d'y participer.

« C'est un moment historique dans l'avancement de l'équité numérique et économique pour la réconciliation", a déclaré Mme Groulx.

-30-

Media Contact:

For information, or to arrange an interview, contact:

Gloria Galloway gloria@gloriagalloway.com or 613-447-6648

Pour obtenir plus d’information ou prendre des dispositions pour une interview, contacter:

Gloria Galloway, par courriel : gloria@gloriagalloway.com ou par téléphone: 613-447-6648


About The Native Women’s Association of Canada
The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is a National Indigenous Organization representing the political voice of Indigenous women, girls and gender diverse people in Canada, inclusive of First Nations on and off reserve, status and non-status, disenfranchised, Métis and Inuit. An aggregate of Indigenous women’s organizations from across the country, NWAC was founded on the collective goal to enhance, promote and foster the social, economic, cultural and political well-being of Indigenous women within their respective communities and Canada societies.