Policy Sectors

Press Release

L’Association des femmes autochtones du Canada applaudit la première nomination d’une personne autochtone à titre de juge de la Cour suprême

PUBLICATION IMMÉDIATE

22 août 2022

OTTAWA – Déclaration de Carol McBride, présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada, à propos de la nomination de Michelle O’Bonsawin au poste de juge de la Cour suprême du Canada :

« Les femmes autochtones de tout le pays célèbrent la nomination à la Cour suprême du Canada de Michelle O’Bonsawin, Abénakise de la Première Nation d’Odanak, qui devient ainsi la première personne autochtone à accéder au plus haut tribunal du pays. La Cour suprême a rend depuis beaucoup trop longtemps des décisions qui ont des répercussions profondes sur les populations des Premières Nations, des Métis et des Inuits sans nous donner une voix au chapitre. Cette nomination nous donnera cette voix. Mais, plus encore, elle dit aux jeunes Autochtones d’un océan à l’autre que les postes d’autorité leur sont ouverts, qu’ils peuvent aspirer à devenir avocates ou avocats et juges, et même juges de la Cour suprême, et que leur potentiel est à la mesure de leurs rêves. »

-30-

Media Contact:

For information, or to arrange an interview, contact:

Gloria Galloway
gloria@gloriagalloway.com
+1 613-447-6648.


About The Native Women’s Association of Canada
The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is a National Indigenous Organization representing the political voice of Indigenous women, girls and gender diverse people in Canada, inclusive of First Nations on and off reserve, status and non-status, disenfranchised, Métis and Inuit. An aggregate of Indigenous women’s organizations from across the country, NWAC was founded on the collective goal to enhance, promote and foster the social, economic, cultural and political well-being of Indigenous women within their respective communities and Canada societies.