Policy Sectors

Press Release

Pour le Jour de la robe rouge, l’AFAC réclame qu’on mette fin à la violence envers les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones

Le 4 mai 2022

OTTAWA – Déclaration de Lorraine Whitman, présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) pour marquer la Journée nationale de la robe rouge 2022 au Canada.

« Le 5 mai, nous verrons des robes rouges suspendues à des arbres, accrochées à des fenêtres, qui se balancent au vent.

« Mais nous verrons beaucoup plus que ça. Nous verrons les personnes qui auraient porté ces vêtements cramoisis. Nous verrons leur sourire. Nous entendrons leur rire. Nous penserons à la dernière fois que nous les avons serrées dans nos bras… et qu’elles nous ont serrées dans les leurs.

« C’étaient nos mères, nos filles, nos sœurs, nos tantes, nos amies.

« Nous voulons qu’elles soient avec nous encore une fois… dans cette forêt… sur cette véranda. Nous voulons qu’elles reviennent chez elles, chez nous.

« Nous voulons savoir ce qui est arrivé. Comment nous ont-elles été enlevées? Et pourquoi?

« Mais surtout, nous voulons savoir que cette douleur sera épargnée à d’autres familles.

« En cette Journée nationale de la robe rouge, nous vous prions de vous joindre à l’Association des femmes autochtones du Canada pour nous rappeler le nombre beaucoup trop grand de femmes, de filles et de personnes 2ELGBTQQIA autochtones qui ont été assassinées ou qui ont été portées disparues.

« Joignez-vous à nous pour réclamer qu’on mette fin à la violence dont une enquête nationale a déclaré que c’est un génocide. »

-30-

Media Contact:

For information, or to arrange an interview, contact:

Gloria Galloway
gloria@gloriagalloway.com
+1 613-447-6648.


About The Native Women’s Association of Canada
The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is a National Indigenous Organization representing the political voice of Indigenous women, girls and gender diverse people in Canada, inclusive of First Nations on and off reserve, status and non-status, disenfranchised, Métis and Inuit. An aggregate of Indigenous women’s organizations from across the country, NWAC was founded on the collective goal to enhance, promote and foster the social, economic, cultural and political well-being of Indigenous women within their respective communities and Canada societies.