Policy Sectors

Press Release

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) reçoit le discours du Trône avec un optimisme réservé; elle exercera de la pression sur le gouvernement fédéral pour qu’il tienne ses promesses

23 novembre 2021

OTTAWA – L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) a été encouragée d’entendre le discours du Trône prononcé aujourd’hui par la première gouverneure générale autochtone, Mary Simon.

Mais « les femmes autochtones du Canada ont entendu beaucoup d’autres promesses dans des discours du Trône par le passé, des promesses qui n’ont pas été tenues », a dit la directrice générale de l’AFAC, Lynne Groulx. « Nous ne féliciterons le gouvernement que lorsque nous verrons que cette nouvelle liste d’engagements mène à de l’action réelle. Il est temps pour le gouvernement de rétablir la confiance avec les Premières Nations, les Métis et les Inuits de ce pays. Il est temps de changer de paradigme pour effectuer des changements profonds. »

La priorité absolue de l’AFAC est de mettre fin à la violence envers les femmes, les filles et les personnes Deux-Esprits autochtones. Selon l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, cela ne se produira que lorsque prendra fin la marginalisation sociale et économique qui les afflige.

Pour y arriver, il faut les programmes, les services et les ressources qui ont été promis dans le discours du Trône aujourd’hui. Mais ces solutions doivent également être dirigées par les Autochtones et non livrées du haut vers le bas.

« Les femmes autochtones sont prêtes à tracer leur propre chemin vers un avenir meilleur, plus sûr et plus prospère », a dit Mme Groulx. « Si le gouvernement tient les promesses du discours du Trône, et s’il les tient d’une manière qui respecte notre droit à l’autodétermination, ce sera le début du changement qui transforme. Sinon, nous verrons en regardant en arrière un autre discours du Trône rempli de mots vides et une absence de progrès. »

-30


Media Contact:

For information, or to arrange an interview, contact:

Gloria Galloway gloria@gloriagalloway.com or 613-447-6648

Pour obtenir plus d’information ou prendre des dispositions pour une interview, contacter:

Gloria Galloway, par courriel : gloria@gloriagalloway.com ou par téléphone: 613-447-6648


About The Native Women’s Association of Canada
The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is a National Indigenous Organization representing the political voice of Indigenous women, girls and gender diverse people in Canada, inclusive of First Nations on and off reserve, status and non-status, disenfranchised, Métis and Inuit. An aggregate of Indigenous women’s organizations from across the country, NWAC was founded on the collective goal to enhance, promote and foster the social, economic, cultural and political well-being of Indigenous women within their respective communities and Canada societies.