Policy Sectors

Press Release

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) félicite les ministres du Cabinet qui dirigeront les portefeuilles autochtones, affirmant que les nominations constituent « de bon pas dans le sens de la réconciliation

26 octobre 2021

OTTAWA – L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) félicite le gouvernement fédéral et le premier ministre Justin Trudeau pour les nominations de trois ministres du Cabinet à la direction des portefeuilles qui touchent le plus directement les Autochtones.
L’AFAC est heureuse d’apprendre que Patty Hajdu est la nouvelle ministre des Services aux Autochtones et que Marc Miller est le nouveau ministre des Relations Couronne-Autochtones.
De plus, l’AFAC est extrêmement heureuse d’apprendre que Dan Vandal, un Métis qui a de l’expérience de travail avec des jeunes Autochtones est le nouveau ministre des Affaires du Nord, ministre responsable de Développement économique pour les Prairies Canada et responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord. L’AFAC demandait depuis quelque temps déjà que des Autochtones soient désignés pour diriger les ministères autochtones; c’est une avancée bienvenue dans cette direction.
« Tous ces nouveaux ministres ont fait preuve de compassion dans leurs rôles précédents et dans leur travail à l’échelle fédérale, et nous espérons que cet esprit se maintiendra alors qu’ils assument leurs nouvelles fonctions », a dit la présidente de l’AFAC, Lorraine Whitman. « Ces nominations sont des pas dans la bonne direction, pour la réconciliation. »
L’AFAC est impatiente de commencer à travailler avec chacune et chacun de ces ministres, afin de construire un nouvel avenir meilleur pour les femmes autochtones au Canada.

-30-

Media Contact:

For information, or to arrange an interview, contact:

Gloria Galloway
gloria@gloriagalloway.com
+1 613-447-6648.


About The Native Women’s Association of Canada
The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is a National Indigenous Organization representing the political voice of Indigenous women, girls and gender diverse people in Canada, inclusive of First Nations on and off reserve, status and non-status, disenfranchised, Métis and Inuit. An aggregate of Indigenous women’s organizations from across the country, NWAC was founded on the collective goal to enhance, promote and foster the social, economic, cultural and political well-being of Indigenous women within their respective communities and Canada societies.