Policy Sectors

Press Release

L’Association des femmes autochtones du Canada

Communiqué – Pour diffusion immédiate

Ottawa (O.N.) (6 décembre 2011)

L’Association des femmes autochtones du Canada, partenaire de travail des femmes métisses risquant d’être sexuellement exploitées. En cette Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) annonce la tenue d’une cérémonie en l’honneur des femmes métisses et le lancement de produits concernant les femmes métisses risquant d’être sexuellement exploitées. Ce travail fait partie du projet Femmes métis : fortes et belles, entériné par le Centre métis de l’Organisation nationale de la santé autochtone (ONSA) et la Nation métisse de la Colombie-Britannique (MNBC) avec le soutien de l’AFAC.

Au Canada, les femmes autochtones sont plus à risque de se faire exploiter sexuellement à cause de facteurs comme la pauvreté, l’isolement, le racisme et l’incidence intergénérationnelle de la colonisation. Il y a eu dans le passé des recherches portant sur l’exploitation sexuelle des femmes des Premières Nations et des recherches sur une approche pan-autochtone, mais c’est la première fois, à notre connaissance, qu’il y a une recherche sur les femmes à risque précisément métisses.

Le lancement comprend un article analytique sur la situation unique et la vulnérabilité des femmes métisses risquant d’être sexuellement exploitées et un livret spécialement conçu pour les femmes métisses. Ce livret contient des renseignements et des ressources culturelles appropriées.

Selon Jeannette Corbiere Lavell, présidente de l’AFAC : « Il s’agit aujourd’hui d’un jour important pour toutes les femmes autochtones. Il y a tant de nos femmes qui risquent d’être violentées et exploitées. Nous devons faire des pressions auprès du gouvernement pour obtenir plus de programmes et de services pour nous occuper des iniquités sociales, économiques et politiques à la base de ce problème. »

La cérémonie aura lieu de 14 h à 17 h au Centre de l’amitié autochtone de Vancouver situé au 1607, rue East Hastings.

L’Association des femmes autochtones du Canada est une des organisations autochtones nationales du Canada défendant les intérêts des femmes métisses et des Premières Nations. L’AFAC est présente lors de rencontres de leaders canadiens. Elle est généralement reconnue comme la voix nationale des femmes autochtones du Canada. Pour de plus amples renseignements sur l’Association des femmes autochtones du Canada,

visitez le www.nwac.ca

-30-

Media Contact:

For information, or to arrange an interview, contact:

Gloria Galloway
gloria@gloriagalloway.com
+1 613-447-6648.


About The Native Women’s Association of Canada
The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is a National Indigenous Organization representing the political voice of Indigenous women, girls and gender diverse people in Canada, inclusive of First Nations on and off reserve, status and non-status, disenfranchised, Métis and Inuit. An aggregate of Indigenous women’s organizations from across the country, NWAC was founded on the collective goal to enhance, promote and foster the social, economic, cultural and political well-being of Indigenous women within their respective communities and Canada societies.